04 76 07 38 19 Conseils produits / Expertise - Contactez nos conseillers

Prendre des protéines en poudre, est-ce dangereux ?

5 idées reçue sur la consommation de protéines

Prendre des protéines en poudre, est-ce dangereux ?

Est-ce que prendre des protéines en poudre, c’est dangereux pour la santé ? Est-ce que c’est naturel ?

Même si elle se démocratise depuis plusieurs années, beaucoup de mythes entourent les protéines en poudre et leur consommation. Prisées par les sportifs, elles sont souvent mal vues du grand public qui a souvent une conception complètement fausse de leurs bénéfices et inconvénients ! Nous allons donc aujourd’hui démêler le vrai du faux et rassurer les indécis.







Prendre des Protéines en poudre est dangereux pour la santé : FAUX !

1. Prendre des Protéines en poudre est dangereux pour la santé : FAUX


Il n’y a aucune étude réalisée sur un échantillon représentatif de la population liant les protéines en poudre à des soucis de santé et les spécialistes s’accordent à dire que leur consommation n’a aucun effet néfaste sur la santé. Même les doutes quant à leur impact sur les reins ont été dissipés (il s’agissait d’un vieil « on-dit », qui a par la suite été réfuté).




Les Protéines, c’est du dopage : FAUX

2. Les Protéines, c’est du dopage : FAUX


Les protéines ne sont pas un produit dopant puisqu’elles servent juste à renforcer l’apport en protéines, qui est un nutriment de base qui constitue les muscles du corps humain et que l’on trouve dans de nombreux aliments de la vie quotidienne. Elles sont au contraire un produit très bien absorbé par le corps, plus rapidement et efficacement que les protéines trouvées dans la viande ou les oeufs.




3. Les Protéines ne sont pas naturelles, c’est mélange de chimiste : FAUX

Les Protéines ne sont pas naturelles, c’est mélange de chimiste : FAUX

Sous prétexte qu’elles sont présentées dans des sacs ou pots aux couleurs flashy, certains disent que les protéines type whey et caséine ne sont pas naturelles.

S’il existe des versions supplémentées (avec des vitamines ou d’autres nutriments, visant à atteindre des objectifs divers), la whey, comme la caséine, sont simplement des protéines issues du lait de vache.
La whey est en effet la partie aqueuse du lait qui se forme quand elle se sépare des composantes grasses du lait coagulant. Lorsque l’on ouvre un yaourt et qu’il y a un liquide transparent au-dessus : c’est de la whey. La whey est d’ailleurs la plupart du temps récupérée dans des usines qui produisent des produits laitiers fermentés, comme le fromage.




4. Je ne fais pas muscu, je n’ai pas besoin de protéines : FAUX

Je ne fais pas muscu, je n’ai pas besoin de protéines : FAUX

Pour comprendre qui a besoin et n’a pas besoin d’un apport renforcé en protéines, il faut comprendre comment fonctionne l’organisme. Il a besoin chaque jour d’un apport en protéines suffisant pour maintenir la masse musculaire. Et le cas échéant, construire de nouveaux tissus musculaires.

Quelqu’un qui a une activité physique faible ou inexistante a besoin de moins de protéines pour maintenir sa masse musculaire (puisque celle-ci est faible.) Cependant, ça ne veut pas dire que l’on a pas besoin de protéines ! Et si l’alimentation d’une personne sédentaire ne suffit pas à couvrir les besoins de son corps, ce dernier puisera les protéines nécessaires dans les muscles. Supplémenter son alimentation en protéines n’est donc pas réservés qu’aux sportifs et aux bodybuilders, mais bien à tous ceux qui veulent s’assurer d’apporter suffisamment de nutriments à leur organisme.




Les protéines se valent toutes : FAUX

5. Les protéines se valent toutes : FAUX


La qualité des protéines en poudre peut varier en fonction de leur concentration dans le mélange consommé, mais aussi des produits ajoutés.
L’isolat, par exemple, est plus concentré en protéines. Elle en contient donc plus, pour le même volume absorbé).
Certaines marques entrée de gamme vont quant à elles ajouter des saveurs chimiques et du sucre (parfois beaucoup !) afin de masquer le goût original de la whey. Il faut donc faire attention à bien lire les étiquettes et à ne pas se contenter des premiers prix, surtout si vous comptez consommer de la whey quotidiennement.



Publié le 18/08/2020



Loading