04 76 07 38 19 - Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00 NON STOP

Sportives : 5 conseils pour bien choisir sa tenue de sport

Cette année, je suis belle pour souffrir !

Maintenant que les fêtes de fin d’année sont passées et que l’on est enfin d’accord avec les résolutions sportives pour l’année, c’est le moment de s’y mettre. Et bien évidemment on commence par… bien choisir sa tenue de sport !
Eh oui, si ça peut paraître accessoire, c’est en fait l’allié le plus important de vos séances, puisqu’elle va vous soutenir dans tous vos mouvements - et elle devrait aussi attirer tous les regards.
Du coup, hors de question de la choisir à la légère : on s’applique, on réfléchit, et on commence l’année dans une tenue technique, féminine et tendance, prête pour tout affronter.

Alors, à quoi doit-on faire attention quand on achète SA tenue fétiche ?

Voici les 5 points essentiels pour choisir la parfaite tenue de sport :



la brassière FBC

1. Je choisis une tenue... à ma taille


Rien de pire pendant une séance de sport que de devoir lutter avec un legging trop serré ou un tee shirt trop grand. On veut des vêtements parfaitement taillés et confortables, pour pouvoir bouger au mieux dedans ! On fait aussi son choix entre taille basse et taille haute pour les leggings, selon ses préférences personnelles : il faut se sentir BIEN en toutes circonstances.


LA tenu mvp

2. Je choisis une tenue faite... pour MON sport


Chaque discipline nécessite une tenue adaptée, parce qu’on ne bouge pas de la même façon à la muscu ou au yoga, pendant une séance running ou un cours de boxe.

Pour les sports d’extérieur et le running : surtout par les temps qui courent, on choisit un legging long, qui couvre bien toute la peau. On opte aussi pour une brassière qui maintient correctement, pour ne pas se faire mal.


Pour la Muscu : la clé, c’est d’être libre de ses mouvements - et certains réclament plus d’élasticité et de couverture que d’autres. Par exemple, pour les squats, hors de question d’avoir un legging qui descend ou qui en dévoile trop. Les leggings FBC sont tous squat-proofs, c’est-à-dire testés pour vous assurer zéro transparence. On peut leur faire confiance pour ne rien laisser paraître, ni bailler.

Pour le Yoga et le Pilates : On veut pouvoir bouger et s’étirer, sans se sentir emprisonnée dans sa tenue. Le meilleur allié ? La brassière Académie FBC, qui offre un maintien modéré (parfait pour les sports sans impact) tout en offrant une sensation seconde peau, qui ne gène dans aucun mouvement.


LE legging pour la salle de sport

3. Je choisis une tenue... technique qui ne va pas me laisser tomber


Une tenue de sport, c’est aussi, et surtout fait, pour transpirer. Par contre, on n’a pas à subir la moiteur pendant toute sa séance : il suffit de choisir des matériaux respirant, comme la gamme traitée FBC-Dry, qui laissent passer l’air pour sécher presque immédiatement, et ne jamais avoir l’impression de suer. On se sent plus à l’aise, et on est encore plus à même de tout donner.






4. Je choisis une tenue... ultra-pratique


Vous allez la porter souvent - surtout si vous tenez vos bonnes résolutions. Alors autant choisir une tenue pratique, avec des petits détails qui changent tout... Comme par exemple, des poches pour son téléphone ou ses clés. Ne pas avoir à s’encombrer d’un sac (ou se battre avec un brassard pour avoir de la musique), c’est une liberté de mouvement décuplée. Le legging Sensation est donc parfait pour la salle ou pour courir en extérieur !



5. Je choisis une tenue... méga stylée


Bon, ok, tous les points ci-dessus sont importants. Mais puisque votre tenue est ce qui va vous différencier à la salle de sport... autant qu’elle soit la plus jolie possible, non? On choisit une coupe flatteuse - comme celle du legging Curve, qui met en valeur les cuisses et fessiers - et une couleur qui nous va bien.



Le but ? Se sentir comme une star de film (d’action), pour tout déchirer pendant le workout.

On porte aussi attention aux détails qui changent tout - des empiècements en tulle par exemple, qui suggèrent sans rien montrer, ou une coupe bustier, qui souligne la féminité - parce que cette année, il faut être belle, pour souffrir !

Publié le 26/04/2019



Loading