04 76 07 38 19 Conseils produits / Expertise - Contactez nos conseillers

Le collagène et le sport, complément allié de vos articulations

Le collagène et le sport, complément allié de vos articulations

Le collagène est déjà très connu dans le monde des produits cosmétiques et est un composant actif récurrent des crèmes anti-rides. Mais il gagne encore davantage en popularité ces dernier temps, et commence à faire sa place dans les boutiques de compléments alimentaires. Pour garder une peau jeune, soigner des douleurs articulaires, apaiser son arthrose ou encore renforcer ces os : on prête au collagène de nombreux bénéfices.

Il est d'ailleurs de plus en plus consommé par les sportifs. Mais qu'est-ce que le collagène ? Comment agit-il ? Pourquoi y’a-t-il un tel effet de mode autour de ce complément ? C’est ce que nous allons voir au cours de cet article.







1. Le collagène, qu’est-ce que c’est ?

Le collagène, qu’est-ce que c’est ?

Parmi tous les composés que l’on peut retrouver dans notre corps humain, on peut notamment citer le collagène. Cette macromolécule est une protéine : et quelle protéine, puisqu’elle représente à elle seule environ 30 à 35 % des protéines du corps humain et elle est l’élément principal des tissus conjonctifs (tendon, ligament, peau, muscles).

On pourrait d’ailleurs parler plus exactement « des » collagènes : il n’existe pas qu’une seule et unique molécule, mais plusieurs sortes, qui se différencient par leur structure, leur composition, et leur rôle. Parmi les 28 types de collagène existants, trois sont tout particulièrement présents :

. Collagène de Type I : il est présent dans la peau, les tendons, et le tissu osseux

. Collagène de Type II : il est situé au niveau des cartilages, et c’est notamment celui retrouvé dans les compléments alimentaires

. Collagène de Type III : On peut le retrouver dans les tissus musculaires et dans les parois des vaisseaux sanguins.



De quoi le collagène est composé ?



Le collagène est une molécule composée de trois chaines polypeptidiques qui s’assemblent entre elles en forme de triple hélice (c’est ce qu’on appelle les unités de tropocollagène). Ces triples hélices vont se rassembler pour former des fibres de collagène.

Parmi les acides aminés que l’on retrouve au sein de ces chaînes, la glycine, la proline et l’hydroxyproline y sont présents en grande quantité. Quant à l’endroit de synthèse du collagène, tout dépend de sa destination finale :

- Dans les Fibroblastes, cellules du tissu conjonctif
- Dans les ostéoblastes, cellules du tissu osseux
- Dans les chondrocytes, cellules du tissu cartilagineux



Quels sont les aliments riches en collagène ?



On peut naturellement trouver du collagène dans la peau de poulet, de porc, de bœuf ou encore de poisson, mais également dans les aliments contenant de la gélatine, ou encore certains bouillons. Les sources sont donc restreintes et le collagène présent dans ces aliments est mal assimilé par le corps, ce qui explique le développement de ces compléments alimentaires.



2. Le rôle du collagène dans l'organisme

Dire que le collagène est présent dans beaucoup de partie de notre corps est un euphémisme ! On peut le retrouver autant dans la peau, que les articulations, les muscles, ou encore les vaisseaux sanguins, le tube digestif, et les dents.

Mais à quoi sert-il ?

La molécule de collagène a un véritable rôle de cohésion : elle permet de maintenir les tissus mous. On peut dire que le collagène agit comme une sorte de ciment. Mais ce n’est pas tout : il permet aussi l’hydratation, la souplesse et les capacités de résistance de ces mêmes tissus !



3. Le collagène au cours de la vie

Si le collagène a bien un ennemi : c’est l’âge !

En effet, la production de collagène culmine vers l’âge de 20 ans environ, mais après cela, elle va se ralentir, et les quantités de collagène vont donc s’amoindrir petit à petit.

Cette diminution du collagène va entraîner progressivement la détérioration des tissus conjonctifs. Cela va affecter les différentes parties du corps :

> La peau, plus fine, va souffrir de déshydratation et va voir ses premières rides apparaître : la diminution du collagène montrent les premiers signes de l'âge.

> Les os vont devenir plus fragile et se briser plus facilement

> Les articulations vont connaître une perte de cartilage, entraînant des douleurs.

> Les cheveux et ongles vont commencer à vieillir.



4. D'où provient le collagène en poudre ?

D'où provient le collagène en poudre ?

Les aliments riches en collagène étant peu nombreux, vous pouvez toujours vous retourner vers des produits à base de collagène pour vous supplémenter. Mais d’où ce collagène en gélule est-il extrait ?

Il faut savoir que le collagène provient de sources animales, et plus particulièrement de résidus de l’industrie agro-alimentaire.

Il provient essentiellement de bovins, porcs, ou poulets pour les produits les moins couteux.

Mais il peut également provenir de déchets de poissons et de crevettes : c’est ce que l’on appelle le collagène marin. Ce dernier est plus efficace car mieux assimilé par l'organisme. De plus, le collagène marin a une structure qui se rapproche davantage du collagène humain.

Les compléments alimentaires de collagène ne peuvent donc pas être consommés par les personnes ne mangeant pas de dérivés de produits animaux. A défaut, il est toujours possible de se nourrir d'aliments qui procurent des éléments qui boostent la synthèse du collagène : les aliments riches en zinc, en soufre, mais aussi ceux riches en vitamine E et vitamine C, cette dernière empêchant efficacement la dégradation du collagène.



5. Pourquoi prendre du collagène quand on fait du sport ?



L'hydrolysat de collagène pour la santé des articulations


Pourquoi prendre du collagène quand on fait du sport ?

Comme il a été dit précédemment, le collagène est présent dans les articulations. En effet, au sein de celles-ci, les têtes des os sont recouvertes de cartilage, tissu conjonctif très riche en collagène. Ce dernier donne au cartilage sa capacité à amortir les chocs.

Et lors d’une activité sportive, les chocs sont nombreux ! Rotation, impact au sol, forte pression exercée sur les différentes articulations… Bref, le sport n’est pas de tout repos pour les cartilages, et cela n’est pas sans conséquence ! En effet, des microtraumatismes vont être générés et peuvent entraîner des douleurs articulaires. De plus, le cartilage se répare difficilement lorsqu’il est abimé : il faut donc le préserver un maximum.

Or, le collagène joue un rôle dans la régénération des tissus. Il est donc bénéfique pour les personnes faisant du sport afin d’accélérer la réparation de ces cartilages sollicités.

Comme le collagène apporté via l’alimentation est assez rare et est mal absorbé, notamment dû à la taille de ses molécules, les industries ont mis au point des compléments alimentaires plus facilement assimilables par l’organisme : il s’agit de l’hydrolysat de collagène. Les peptides de cette forme de collagène étant très petits, le corps est davantage en mesure de les absorber.



Plusieurs études ont d’ailleurs été menées afin de montrer les bénéfices d’une supplémentation en peptides de collagène.

On peut notamment citer une étude de 2008, réalisée sur 24 semaines. Des sportifs avaient été supplémentés en collagène pour des douleurs articulaires. Les résultats ont indiqué que la prise de collagène pourrait réduire ces douleurs et également réduire le risque de détérioration des articulations. L’étude étant de petite envergure (les données provenant de 97 sportifs), elle reste néanmoins à confirmer.

Une une autre étude de faible envergure, réalisée sur 12 semaines chez des personnes présentant des douleurs articulaires, réalise le même constat : le collagène semble améliorer les douleurs au niveau des articulations.



6. Les autres bienfaits de ce complément alimentaire


Les autres bienfaits de ce complément alimentaire

Outre la réduction des douleurs articulaires chez le sportif, beaucoup d’études ont été également réalisées sur les autres bénéfices de l’hydrolysat de collagène.

- Le collagène pris par voie orale peut aider à garder une peau jeune plus longtemps et augmenter l'hydratation de celle-ci.

- Le collagène pourrait également permettre de maintenir une bonne santé des articulations, et aurait des effets positifs sur les douleurs articulaires chez les personnes souffrant d'arthrose.

- La prise de collagène participerait aussi à la bonne santé des os.



D'autres bénéfices du collagène sont toujours étudiés, et les recherches s'attardent davantage sur les douleurs liées à l'arthrite et l'arthrose au vu de l'amélioration de la qualité de vie que ce complément pourrait apporter aux personnes souffrant de ces maladies.




L'essentiel à retenir


> Le collagène est une protéine essentiel à notre organisme, et joue un rôle capital dans plusieurs structures du corps, comme la peau, les articulations, les muscles, les os, les vaisseaux sanguins

> La production de collagène diminue progressivement avec l'âge, entraînant une détérioration des tissus conjonctifs : les os sont plus fragiles, les articulations font mal, des rides apparaissent sur la peau

> Le collagène issu de l'alimentation est peu absorbable. En revanche, les compléments alimentaires sont formés à base d'hydrolysat de collagène, donnant des peptides assez petits pour être assimilés par le corps.

> Lors d'une activité sportive, les articulations sont mises à rude épreuve, et les études montrent qu'il est intéressant de se supplémenter en collagène afin de préserver la santé de ses cartilages.



Maintenant vous savez tout, il ne reste plus qu'à prendre soin de vous !




Réferences

Clark KL, Sebastianelli W, Flechsenhar KR, Aukermann DF, Meza F, Millard RL, Deitch JR, Sherbondy PS, Albert A. 24-Week study on the use of collagen hydrolysate as a dietary supplement in athletes with activity-related joint pain. Curr Med Res Opin. 2008 May;24(5):1485-96. doi: 10.1185/030079908x291967. Epub 2008 Apr 15. PMID: 18416885.

Lerman RH, Chang JL, Konda V, Desai A, Montalto MB. Nutritional Approach for Relief of Joint Discomfort: A 12-week, Open-case Series and Illustrative Case Report. Integr Med (Encinitas). 2015 Oct;14(5):52-61. PMID: 26770167; PMCID: PMC4712866.

Asserin J, Lati E, Shioya T, Prawitt J. The effect of oral collagen peptide supplementation on skin moisture and the dermal collagen network: evidence from an ex vivo model and randomized, placebo-controlled clinical trials. J Cosmet Dermatol. 2015 Dec;14(4):291-301. doi: 10.1111/jocd.12174. Epub 2015 Sep 12. PMID: 26362110.

Benito-Ruiz P, Camacho-Zambrano MM, Carrillo-Arcentales JN, Mestanza-Peralta MA, Vallejo-Flores CA, Vargas-López SV, Villacís-Tamayo RA, Zurita-Gavilanes LA. A randomized controlled trial on the efficacy and safety of a food ingredient, collagen hydrolysate, for improving joint comfort. Int J Food Sci Nutr. 2009;60 Suppl 2:99-113. doi: 10.1080/09637480802498820. Epub 2009 Feb 11. PMID: 19212858.

Publié le 25/01/2021



Loading