04 76 07 38 19 Conseils produits / Expertise - Contactez nos conseillers
  |   Aide   |   Suivre ma commande  |   Mon compte

Quand faire une cure de probiotiques ?

début de cure, sa durée, moment de prise

Quand faire une cure de probiotiques ?

Les probiotiques ont de nombreux bénéfices pour la santé. Ils boostent la santé du microbiote et équilibrent la flore intestinale. Dans quel cas prendre ces compléments ? Quand faire une cure de probiotiques ? Et à quel moment est-il plus judicieux de les consommer ?


Les probiotiques, qu’est-ce que c’est ?


Les probiotiques regroupent un ensemble de micro-organismes vivants différents, et qui sont des bactéries et levures. Ils sont trouvés naturellement dans le corps humain tout au long de la vie, que ce soit dans la bouche, l’intestin grêle, ou encore le colon. Avec une présence de 100 000 milliards de micro-organismes dans l’intestin, ce sont eux qui vont former la flore intestinale, aussi appelée microbiote ! Leur nombre est loin d’être négligeable, et il est donc nécessaire de garder leur bon équilibre en nombre et en variété pour maintenir une bonne santé de l’intestin, mais pas que !

On retrouve les probiotiques naturellement dans l’alimentation sous forme de ferments lactiques. Ils sont notamment présents dans les produits laitiers (yaourt, certains fromages), les boissons fermentées (Kombucha, Kéfir), ou encore les légumes lacto fermentés (cornichon, olive, choucroute, kimchi), les dérivés du soja comme le tempeh, et la levure de bière.




A quoi servent les probiotiques dans l’organisme ?


Les probiotiques permettent de rééquilibrer la flore intestinale. D’après la définition officielle de l’OMS, les probiotiques sont des “micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au-delà des effets nutritionnels traditionnels”. D’ailleurs, si vous vous demandiez d’où vient le nom “probiotique”, il signifie “en faveur de la vie” ! Mais concrètement, à quoi servent ces bonnes bactéries et levures au quotidien ?

- Ils jouent un rôle dans la digestion en opérant tout le long du tractus en favorisant l’assimilation et la métabolisation des nutriments ingérés ;

- Ils luttent contre les mauvaises bactéries qui pourraient déséquilibrer la flore et entraîner ses soucis intestinaux comme des diarrhées, ballonnements, ou constipation ;

- lls ont un rôle immunitaire en luttant contre l'intrusion d’allergènes, de virus, et autres microbes agressifs pour le corps ;

- Ils permettent la synthèse des vitamines B et K ;



Quand faut-il faire une cure de probiotiques ?

Quand est-il intéressant de consommer des probiotiques ?


Il faut savoir que l’équilibre de la flore intestinale n’est pas acquis. De nombreux facteurs peuvent la perturber et entraîner un déséquilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries au sein du microbiote. Et c’est quand ce ratio n’est plus respecté que les bonnes bactéries ne pourront plus être efficaces, entraînant des problèmes divers. Quelles sont les situations à risque de déséquilibre du microbiote qui demandent l’apport de probiotiques ?

- Après un traitement d’antibiotiques. Ces derniers agissent aussi bien sur les mauvaises que les bonnes bactéries, ce qui affaiblit la flore ;

- En cas de mauvaise hygiène de vie, avec la consommation de tabac, d’alcool, de malbouffe qui font proliférer les mauvais germes ;

- Dans des périodes de mauvais sommeil avec un stress chronique ;

- Durant des maladies infectieuses qui augmentent la population de mauvaises bactéries ;

- Lors des changements de saison, qui apportent avec elles leurs maux liés aux différences de températures, afin de booster votre système immunitaire ;

Ces situations qui bouleversent le microbiote peuvent faire naître une ribambelle d’effets désagréables comme des diarrhées, constipation, ballonnements, flatulences en excès et odorantes, des maladies inflammatoires, une prise de poids …

C’est donc dans ces moments où la flore est fragilisée qu’il est judicieux de considérer entamer une cure de probiotiques pour éviter ces désagréments. Vous pouvez aussi en prendre quand :

- vous remarquez une sensibilité ou intolérance particulière à un aliment ou une catégorie d’aliments ;

- avez des troubles du transit déjà installés ;

- vous souhaitez optimiser une perte de poids grâce à certaines souches ;

- vous souffrez de mycose vaginale.



le meilleur moment de la journée pour consommer ses probiotiques

A quel moment de la journée prendre ses probiotiques ?


Les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui sont fragiles et peuvent être facilement détériorés s’ils ne sont pas pris correctement et qu’ils sont mal conservés. L’idéal est donc de les consommer à distance des repas (à jeun, 30 minutes avant le repas, ou plus de 2 h après le dernier repas). En effet, dans ces situations, l’estomac produit le moins d’acide gastrique possible qui pourrait endommager les probiotiques. Néanmoins, la plupart du temps, ces compléments sont administrés dans une gélule gastro-résistante pour pallier ce problème.

Le moment parfait ? Au réveil, à jeun, 30 minutes avant le petit-déjeuner. Votre corps a tout le temps de se réveiller avant de pouvoir profiter de son premier repas de la journée.

Comment prendre votre gélule ? Avec de l’eau. Évitez les boissons chaudes qui pourraient détruire les probiotiques.

En ce qui concerne la conservation, le même conseil s’applique. Ne laissez pas vos probiotiques près d’une source de chaleur. Selon les produits, le fabricant indiquera de garder votre pot à température ambiante ou au réfrigérateur. Dans tous les cas, il faut conserver vos probiotiques dans une boîte hermétique pour limiter le contact de l’air, mais également dans un endroit sec.



Combien de temps dure une cure de probiotiques ?

Combien de temps doit durer la cure de probiotiques ?


Vous verrez souvent des durées de cures différentes : un mois, deux mois, trois mois, en continu … Votre cure dépendra de vos objectifs, de votre état de santé et des recommandations faites par le fabricant. Le tout est de réaliser si possible des pauses entre chaque cure. Le fait de stopper la cure permet à votre intestin de se réguler seul, d’assurer ses fonctions et l’évite d’être trop paresseux et assisté.

Pour ressentir les premiers bienfaits, il faut compter environ 3 à 4 semaines afin que les probiotiques prennent le temps de coloniser l’intestin, de réduire l’inflammation.

En parallèle de votre cure, pensez tout de même à garder une alimentation diversifiée et équilibrée, notamment en intégrant des fibres provenant des légumes et fruits qui nourrissent ces bonnes bactéries et stimulent leur croissance.



contre-indication probiotiques

Quand est-il déconseillé de consommer des probiotiques ?


Il n’y a que très peu d’effets secondaires à la consommation de probiotiques. Lors du début de cure, il est possible de ressentir quelques désagréments tels que des gazs et ballonnements : le corps doit s’adapter à ces nouveaux arrivants. Mais ces effets ne sont que passagers.

En revanche, il est déconseillé de réaliser une cure de probiotiques si votre système immunitaire est affaibli (cancer, VIH, autre maladie impact le système immunitaire, médicaments). Pour tout souhait de probiotiques chez l’enfant, la femme enceinte ou allaitante, et lors d’un traitement médicamenteux régulier, parlez-en à votre médecin traitant.



Publié le 23/01/2023



Loading