04 76 07 38 19 Conseils produits / Expertise - Contactez nos conseillers

Overstim

Les Compléments Alimentaires Endurance vous permettent d’augmenter la durée de l’effort sans baisse d’intensité. Ils sont utiles dans de nombreux sports : triathlon, trail, marathon, cyclisme mais également en musculation. En effet, les gels énergétiques et barres glucidiques fournissent un coup de boost non négligeable.

Pour tout sportif, avant l’effort, ce coup de fouet contribue à vous fournir de l’énergie pour votre séance. Pendant l’effort, .. Lire la suite les suppléments permettent de soutenir une haute intensité et de bonnes performances, notamment pour de longues séances de sport. Après l’effort, il est prouvé scientifiquement que l’apport combiné de glucides et de protéines accélèrent nettement la récupération musculaire.

Une nutrition adaptée et des compléments alimentaires Endurance sélectionnés avec soin feront clairement la différence sur vos performances et votre bien-être. Qu’ils s’agissent de barres protéinées, de boissons énergétiques, de gels glucidiques ou de confort articulaire, vous retrouverez tout ce dont un sportif a besoin.


Marques
Plus de choix
Goût
Plus de choix
Conditionnement
Forme
Vegan
Prix

  Plus de produits (10 / 3)

Quels compléments alimentaires pour la course à pied ?


Les compléments alimentaires endurance vont permettre d'améliorer vos performances ainsi que votre récupération. L'amélioration des performances du coureur est possible grâce à un gain d'énergie, l'absence de crampes, de fatigue ou un renforcement de votre système immunitaire. Une récupération plus rapide et de meilleure qualité est possible grâce à des compléments alimentaires adaptées ainsi qu'une bonne hygiène de vie. Vous réduisez le risque de blessure tout en retrouvant rapidement le chemin de l'entraînement après une compétition ou un effort intense.

> Les glucides : Avant, Pendant ou Après sa sortie course à pied, les glucides aident à fournir de l'énergie à votre corps, à vos muscles tout en optimisant la récupération. C'est pour cette raison que la consommation de fruits est conseillée lors des ravitaillements. Les études scientifiques démontrent l'utilité des glucides, associés si possible aux protéines, pour le sportif d'endurance. Avant l'effort, la prise de glucides permet d'augmenter les stocks musculaires de glycogène. Pendant l'épreuve, la maltodextrine contribue à prolonger la performance physique de manière significative. Après la course, glucides + protéines boostent la récupération. On peut noter une réparation et un renforcement des fibres musculaires, une protection contre le catabolisme, ainsi qu'une réduction d'urée et d'ammoniac.

>Les protéines / BCAA : Longtemps laissée de côté par les coureurs, la prise de protéines en poudre (whey) et de BCAA est aujourd'hui bien intégrée. Une supplémentation protéinée, riche en acides aminés, est indispensable pour reconstruire efficacement ses muscles. On pense aux muscles lisses de l'intestin, muscles squelettiques assurant le mouvement ainsi que le muscle cardiaque. La masse musculaire permet d'être également préservée.

> Boisson ou Gel d'endurance : Les gels d'endurance ou boissons isotoniques sont, de loin, les compléments alimentaires les plus consommés par les pratiquants de course à pied. Une boisson dite isotonique permet une assimilation optimale par l'intestin. Il existe une multitude de gels d'endurance au regard de la durée de l'épreuve par l'exemple. L'un des ingrédients phare est la caféine. Cette dernière participe à accélérer le métabolisme des graisses afin d'accroître l'énergie lors d'efforts d'endurance de longue durée, tout en améliorant l'absorption intestinale des glucides. En participant à maintenir la glycémie, elle lutte contre l'hypoglycémie, un des facteurs limitants de performance en course à pied.

> Confort articulaire : En tant que coureur, vous êtes bien placé pour savoir que votre sport est exigeant pour les articulations. Mieux vaut prévenir que guérir. Par conséquent, un complément alimentaire santé à base de plantes pour vos tendons et articulations s'avère d'une importance capitale. Il se consomme toute l'année selon vos besoins ou sous forme de cures de plusieurs semaines. Les effets bénéfiques se retrouvent aussi avec la prise d'oméga 3 ou de poissons gras.



Quelles vitamines pour les sports d'endurance ?


Un sportif d'endurance a des besoins accrus en vitamines, minéraux et oligo-éléments au regard des dépenses induites par l'activité.

> Vitamine B / C / D ou Complexe multi-vitaminé : Les vitamines B, C et D sont à privilégier. L'un des meilleurs moyens est d'opter pour un complexe multivitamines afin d'éviter les carences. Grâce à une composition de qualité, ce supplément permet de lutter contre la fatigue, optimiser le fonctionnement cellulaire et contribuer à un métabolisme énergétique normal.

Magnésium : Les sports d'endurance implique en moyenne une perte en magnésium de 35 mg par litre de sueur par heure. Or, notre corps n'est pas capable de synthétiser ce nutriment essentiel. Cet apport nutritionnel est possible via une alimentation équilibrée et les compléments alimentaires, pour éviter les crampes notamment. Considéré, à raison, comme le minéral de l'énergie, il intervient dans de nombreuses réactions cellulaires. Outre un bienfait pour vos muscles à l'effort, un apport de magnésium exerce une action anti-stress tout en augmentant votre capacité de récupération.

> Spiruline : La spiruline est un super aliment, excellent pour votre santé et vos performances. Cette algue microscopique est appréciée au regard de ses avantages. Source de protéines, vitamines et minéraux, dont le fer et le zinc, la spiruline est consommée en grande quantité pour améliorer sa récupération. Pauvre en calories ainsi qu'en lipides, la spiruline convient parfaitement aux objectifs d'un sportif d'endurance.



Quand prendre des compléments alimentaires pour améliorer son endurance ?


En tant que sportif, les compléments alimentaires naturels font partie de notre quotidien, au service de notre santé et nos performances sportives.

Avant : Il est toujours préférable d'éviter le jour J d'une compétition pour consommer un nouveau supplément. En effet, toute supplémentation se doit d'être essayé en amont, lors des phases d'entraînement, pour identifier ses effets ainsi que l'absence de troubles digestifs à l'effort. Qu'il s'agisse d'une boisson glucidique, d'un apport de protéines ou de collagène pour vos articulations, ils peuvent être consommés toute l'année. Avant l'entraînement ou la compétition, la prise d'un complément contribue à mettre votre organisme dans les meilleures dispositions. On pense à vos stocks de glycogène pour l'énergie ou encore à l'apport de vitamines et minéraux.

Pendant : C'est certainement le moment qui retient toute votre attention. De la consommation de sodium, de magnésium ou de gel énergétique, tout devra être planifié à l'avance pour éviter le coup de pompe et obtenir des résultats. Bien entendu, plus l'épreuve est longue, plus la supplémentation est importante pour l'organisme. On pense à la boisson isotonique. L'enjeu est d'apporter de l'énergie, lutter contre la déshydratation, anticiper l'hypoglycémie et économiser les réserves de glycogène. Buvez avant d'avoir soif ! Pour preuve, les glucides consommés pendant l'épreuve seront utilisables 30min plus tard, avec une efficacité maximale 2h après la prise.

Après : La récupération est l'obsession n°1 durant cette période. Dans un premier temps, nous vous conseillons des glucides à indice glycémique élevés à l'image du Vitargo, en évitant fibres et graisses. Par contre, l'ajout de whey protein est également à valoriser. Cette stratégie va vous permettre de doubler la rapidité et la qualité de votre récupération.

LIRE PLUS

Loading