04 76 07 38 19 - Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00 NON STOP

Le « shaker idéal » ou comment associer les compléments alimentaires efficacement !

Les règles de bases à savoir sur les compléments alimentaires

Il existe plusieurs milliers de compléments alimentaires différents dans le domaine de la forme et de la musculation, et il n'est pas toujours évident de savoir comment les associer de manière intelligente.

Cela paraît parfois tellement complexe que certains ont peur de mélanger dans le même shaker des compléments alimentaires différents, par peur d'une réaction « explosive ».


On peut tout mélanger ou presque !

mélange compléments alimentaire


Pourtant, n'ayez crainte, dans 99 % des cas, on peut à peu près tout mélanger. Ce n'est pas parce que vous ajoutez deux ingrédients différents dans votre shaker que celui-ci va exploser, ou qu'il deviendra moins efficace.

A condition simplement de choisir des ingrédients qui ont un intérêt pour être pris ensemble, vous pouvez tout à fait les mélanger dans le même shaker, cela ne fera pas plus de différence que si vous les buviez l'un après l'autre.

Songez que de nombreux compléments alimentaires (comme par exemple les weights gainers ou les boosters de NO) incluent parfois plusieurs dizaines d'ingrédients différents, et que de toute façon, dans l’estomac, tout va se mélanger rapidement, même si vous buvez deux shakers séparés !



Les associations interdites

Toutefois, il y a quelques associations qui sont interdites, ou en tout cas qu'il vaut mieux éviter sous peine de gâcher vos produits. On peut les classer selon deux catégories distinctes :


annulation mélange

Annulation des effets :

Certains compléments alimentaires peuvent voir leurs effets annulés ou réduits s'ils sont pris en même temps. Mais rassurez-vous, ce type d'association est vraiment très peu fréquent ! On sait que par exemple une forte dose de caféine (> 400 mg) peut diminuer l'efficacité de la créatine. On pourrait donc craindre pour l'efficacité de sa créatine si on prend un stimulant, un booster de NO, ou encore un Fat Burner.
En réalité, 400 mg de caféine représente une dose énorme, présente dans aucun complément alimentaire. Ce type d'effet contraire est donc très rare.



association pas logique

Associations pas logiques :

Par contre, l'aspect illogique des associations est quant à lui bien plus présent. Par exemple, ne croyez pas que si vous prenez un Fat Burner et en même temps un weight gainer, vous pourrez prendre du muscle « sec » pour autant : ne croyez pas que le gainer va agir pour vous faire prendre de la masse, et que le fat burner fera que vous éviterez le gras...

C'est tout simplement impossible !

Vous ne pouvez pas viser deux objectifs opposés en même temps, même en prenant les compléments alimentaires spécifiques à ces objectifs. Dans ce cas-là, vous allez clairement gâcher votre argent en utilisant des produits qui n'ont aucun intérêt à être pris sur la même période.

Pour conclure ces associations interdites, le plus grand risque n'est donc pas d'avoir réellement un problème d'annulation des effets, car ce type de risque est très peu probable, mais plutôt d'associer des produits qui n'ont rien à faire ensemble, et donc de les rendre moins utiles.



Comment associer des produits ?

Voici quelques règles pour vous aider à associer correctement vos produits :

objectifs compléments

Le même objectif :

Associer des produits qui ont un objectif proche de manière à ce que l'action de chacun vienne renforcer l'action de l'autre. Évitez donc les compléments alimentaires avec des objectifs contradictoires : cela ne fonctionne pas !



Garder le bon timming


Le même timing :

Si vous voulez prendre des produits dans le même shaker, assurez-vous aussi qu'ils doivent être consommés selon le même timing, c'est-à-dire au même moment de la journée ou au même moment autour de la séance d'entraînement. Si ce n'est pas le cas, évitez tout simplement de les prendre en même temps, mais prenez-les en deux fois séparées.

Attention aux doublons

Attention aux doublons :

Certains produits peuvent clairement faire doublon, et dans ce cas-là, l'un des deux sera inutile, sauf pour vider plus vite votre portefeuille. Par exemple, si vous avez pris de la créatine Kre Alkalyn avant la séance d'entraînement, il n'y a pas d'intérêt à reprendre de la créatine monohydrate en post training. De même, si vous avez prévu de prendre de la leucine en post training, il n'y a pas vraiment d'intérêt à y ajouter des BCAA.
Autre exemple : si vous avez un fat burner, et que vous le prenez avant votre séance d'entraînement, il n'y a aucun intérêt à prendre un stimulant en même temps.
Ici on a donc un cas où les produits ont le même objectif, un timing proche, mais dont l'action est quasiment la même, donc en prendre deux aurait un simple effet de doublon, sans synergie la plupart du temps.


Toutefois, il faut bien faire attention aux surdosages ! Il faut bien faire attention à pas dépasser la dose journalière recommandée pour certaines substances.



Quelles associations alors ?

En suivant les règles ci-dessus, et en regardant le timing et les effets exacts de chacun des compléments alimentaires que vous souhaitez utiliser, vous devriez maintenant être capables de créer vos propres packs de produits.

Néanmoins, pour vous aider, voici quelques associations élémentaires parmi les plus utilisées en musculation :


le trio gagnant

Le Trio gagnant : Créatine +BCAA + Whey Protéine


La Créatine, les BCAA et la Whey Protéine sont un trio de compléments alimentaires qui est vraiment la base de la supplémentation en musculation : il permet d'améliorer l'énergie, la récupération et la croissance musculaire. En plus, ce sont trois compléments alimentaires faciles d'utilisation et peu chers.

C'est vraiment la base pour tous ceux qui veulent commencer à prendre des produits pour optimiser leurs progrès.



les vitamines

La Forme : vitamine C + vitamine D + oméga 3


La vitamine C, la vitamine D et les Oméga 3 sont indispensables aussi bien au bon fonctionnement du corps qu'à la performance et à la prévention des blessures, et pour lesquels l'alimentation est rarement à même de nous apporter des quantités suffisantes.

Ensuite, vous pouvez aussi si vous le voulez ajouter soit du zinc + du magnésium, soit directement du ZMA ce qui aura pour effet d'améliorer votre sommeil, d'améliorer la synthèse protéique, de réduire la fatigue et le stress, et de réduire le risque de chute du taux de testostérone.



Les associations par objectif

Objectif = Alimentation + compléments

Ensuite, il y a de très nombreuses autres associations en fonction du but que vous recherchez.

Par exemple, pour avoir plus de congestion et d’énergie pendant la séance d'entraînement : vous pouvez utiliser une association entre des BCAA et du Carbonox, mais aussi utiliser ces deux compléments alimentaires associés à un booster de NO.

Les possibilités sont quasiment infinies !

Mais dans tous les cas, pensez bien que les compléments alimentaires doivent avant tout être adaptés à votre alimentation, ils servent à la compléter, donc vous ne pouvez pas définir la bonne association sans avoir d'abord défini une bonne alimentation.

Publié le 02/10/2018



Loading