04 76 07 38 19 - Du lundi au vendredi de 8h30 à 19h00 NON STOP

Faire du sport en musique

Pourquoi ?

A l'entraînement, chacun a ses petites habitudes, les vêtements à porter, le meilleur pre-workout à prendre, le plus beau sac de sport, etc… pourtant il y a une chose sur laquelle tout le monde s’accorde : c’est que le sport se pratique bien mieux en musique.
Pourquoi donc ?

1. Parce que ça vous donne un rythme

C’est un fait, il est plus difficile de maintenir un rythme régulier quand rien ne donne une cadence. Mettre de la musique dans les oreilles, c’est donner un coup de pouce à votre entraînement.
Vous pouvez vous composer plusieurs playlists séparées, avec différents bpm (battements par minutes) histoire de pouvoir intensifier, ou ralentir votre entrainement comme vous le souhaitez.
Fait intéressant, le corps a, selon plusieurs études scientifiques tendance à réagir à la musique en adaptant le rythme cardiaque. La musique que vous choisissez a donc un impact dans vos oreilles…
et sur l’organisme aussi !

2. Parce que ça vous permet de rester concentré

Oreillettes ou casque ? Sans fil ou avec fil ? Choisissez ce qui vous convient le mieux, l’objectif premier étant surtout de vous isoler des bruits ambiants. Ainsi toute votre attention est tournée vers votre séance et vous ne vous laissez plus distraire par les bruits parasites ou bien par ceux qui soufflent, pestent et grognent à la salle de sport (c’est du vécu :).
Vous stoppez net toutes conversations - après tout, vous êtes là pour faire du sport, pas pour prendre le thé.
Attention, si vous décidez de courir en extérieur avec de la musique : choisissez un équipement sans suppresseur de bruits, puisque vous avez besoin d’entendre les voitures, motos et vélos… afin d’être en toute sécurité !

3. Parce que vous pouvez délimiter les séquences de votre séance en changeant d’ambiance

Si vous faites les choses bien, vos séances sont découpées entre « temps calmes » et « périodes très intenses ». De la musique dans les oreilles, c’est aussi une façon de bien marquer le changement entre ces phases, histoire de faire un entraînement plus précis et plus efficace.

Evidemment, vous pouvez vous tourner vers un seul genre musical, mais vous pouvez aussi imaginer de varier selon la séquence : Pop, Rock, Métal… tout est permis.

La playlist de sport reste après tout quelque chose de très personnel - elle n’a pas à refléter vos vrais goûts musicaux affirmés, vous la constituez juste pour rester sur-motivé !



A l’échauffement

Quelque chose de bien rétro pour vous mettre en jambes
Prenez votre temps, ne vous précipitez pas : il faut bien chauffer les muscles pour être performant tout au long de l'entraînement. Un peu de musique disco ou pop rétro sont parfaites pour démarrer.







Pendant le cardio

Du rythme pour accélérer
Peu importe la méthode de cardio que vous choisissez, il va falloir vous motiver et tenir sur la longueur. Pour cela optez, par exemple, pour une bonne techno qui donne la cadence (ajustez en fonction de votre programme), le critère principal étant de vous faire PLAISIR (parce que vous êtes parti pour un moment).






Quand vous soulevez de la fonte

Du gros son qui tape fort
C’est le moment de vous défouler et de passer en Beast mode. La meilleure playlist ? Un mélange Rap, Rock et Métal, qui donne envie de tout casser (contentez-vous seulement de soulever du lourd, la « casse » ce n’est pas le lieu ni le moment.






Pour les étirements

De la pop planante et de la house pour redescendre
La fin de séance, c’est le retour au calme : étirez bien les muscles qui ont travaillé, revenez à des rythmes plus lents, qui apaisent… et puis filez à la douche !


Consultez notre sélection  Fitness
Loading